STAGE D'ÉTÉ DU 23 AU 24 JUILLET 2022 // ÊTRE LÀ, OCCUPER L’ESPACE, DANSER LE TEMPS PRÉSENT //


 
STAGE POUR TOUS ET TOUTES À PARTIR DE 16 ANS

THEATRE LA VISTA - LA CHAPELLE
170 rue Joachim du Bellay 34070 Montpellier.

RÉSERVATION : par mail  peggy.pirouelle@ville-montpellier.fr
ou en cliquant ici

Toutes les infos en cliquant

LA CIE AURELIA - RITA CIOFFI DANS LE CADRE DE SA RÉSIDENCE  DE RECHERCHE AU THÉÂTRE LA VISTA-LACHAPELLE VILLE DE MONTPELLIER, VOUS  PROPOSE DE TRAVAILLER AVEC RITA CIOFFI ET SÉBASTIEN LENTHÉRIC : 

« Se réapproprier le temps du slow, ce n’est pas ralentir pour aller plus doucement mais pour retrouver la jouissance d’un « temps suspendu ». Ce n’est pas ralentir en terme de vitesse, mais rechercher le temps nécessaire qu’on pourrait appeler le temps de l’expérience.
Prendre le temps de se perdre dans l’observation ou dans l’action, ouvrir l’imaginaire à la fabrication des nouveaux jeux entre les corps. Assister à leur transformation ».
                                                                                                                          Rita Cioffi


« La présence scénique est un phénomène souvent cité dans la littérature spécialisée en dansemais peu explicité et généralement auréolé d'un mystère. Parallèlement, les études portant sur les interprètes en danse contemporaine parlent de plus en plus de la présence à soi par le travail de la conscience, de l'écoute perceptive et des sensations. »
                         Joanna Bienaise -mémoire de maitrise université Québec Montréal

DESCRIPTIF

11H-12H30 :

Échauffement, mise en corps, travail sur la présence, appropriation des outils de jeu (espaces et accessoires)

14H- 17H:
Atelier de création autour des matières de la pièce slows

Rita et Sébastien proposeront aux participant‧e‧s de partager avec eux leurs expériences à propos de cette danse : L’ont-ils pratiqué ? Que réactive cette mémoire ? De la chair, du son ?
Et s’ils ne l’ont pas pratiqué, comment l’interrogent-ils ?

Comment s’emparer de cette matière? comment jouer avec les codes, avec les vitesses d’exécution?

Si le duo est convoqué, l’atelier s’intéressera aussi au paysage des regards, des postures d’attente, à l’hésitation d’endosser un rôle pour se mettre en relation, à la choralité d’un mouvement qui nait d’un geste quotidien pour se développer dans une écriture précise.






 

 
 
 


Cie - 14 juin 2022 à 14:12

Pas encore de commentaire

Ou

Gérer les cookies

Ce site utilise des cookies nécessaires à son fonctionnement, ils permettent de fluidifier son fonctionnement par exemple en mémorisant les données de connexion, la langue que vous avez choisie ou la validation de ce message.



Consulter les mentions légales